mercredi 22 mai 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

On parle trop des inégalités hommes femmes et pas assez des autres inégalités

analysesondagefemmes.png

Réponses : 398

17% des personnes ne sont pas du tout d’accord avec l’idée que l’on parle trop des inégalités homme/femme et pas assez des autres inégalités. 27% ne sont plutôt pas d’accord avec cette idée. Mais 57% des personnes sont d’accord avec le fait que l’on parle trop des inégalités homme/femme et pas assez des autres inégalités. Il est vrai que les médias relaient beaucoup plus largement la parole et la cause des femmes ces dernières années. Nos lectrices et lecteurs sont sans doute eux-mêmes victimes d’autres inégalités ou les vivent comme telles (manque d’emploi, de formation, de logement décent, d’argent !). Mais si l’on va plus loin, on peut dire que les médias relaient la parole des femmes quand c’est une parole de femmes souvent harcelées, abusées sexuellement et moins des paroles de femmes subissant d’autres dominations, d’autres discriminations, d’autres abus (emploi, salaires, vie sociale, domestique,…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
image-1-1
Cessez-le-feu à Gaza
image-1-15
L'intelligence artificielle vous fait peur?
Capture-decran-2023-12-19-a-09.58
Dans l'Union européenne, les migrants sont accueillis dignement
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre