mercredi 19 juin 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

L’Ukraine: 3 morceaux et une ligne de front

Depuis 2014, l’Ukraine est morcelée. Quels sont ces morceaux?

  • La République d’Ukraine compte 560 000 km2 et 43,8 millions d’habitants. Le président ukrainien a été élu en 2019. Il dirige la République avec le gouvernement.
  • Deux territoires ne sont plus sous contrôle du gouvernement ukrainien dans la région du Donbass à l’est du pays. Ces territoires se sont séparés de l’Ukraine en 2014. Les séparatistes russophones ont créé 2 républiques: la République populaire de Louhansk, et la République populaire de Donetsk. Chacune contrôle à peu près un tiers de la région dont elle porte le nom. Ces 2 territoires font au total 16 000 km2 avec environ 3,8 millions d’habitants.
  • La Crimée était une région d’Ukraine. La Russie l’a annexée en 2014. La Crimée est une région de 27 000 km2 avec environ 2 millions d’habitants presque tous russophones. En 2014, il y avait eu un référendum en Crimée: une majorité des habitants avait voté pour un rattachement avec la Russie. La communauté internationale avait contesté le référendum, mais la Russie a pris le contrôle de la Crimée et l’a annexée.

Carte générale

[/

Source RTBF

/]

Carte détaillée

La guerre dans le Donbass

En 2014 dans le Donbass, des Ukrainiens russophones et proches de la Russie ne reconnaissent pas le nouveau pouvoir ukrainien. Ils le jugent trop pro-occidental. Avec l’aide de la Russie, ils se séparent de l’Ukraine et créent dans le Donbass 2 républiques autour de 2 villes: la République populaire de Donetsk et la république populaire de Lougansk. Ces 2 républiques ne sont pas reconnues par l’Ukraine ni par aucun pays du monde. Jusqu’au 21 février 2022, même la Russie ne reconnaissaient pas ces républiques. Elle l’a fait pour faire pression sur l’Ukraine et les Occidentaux.

La ligne de front dans le Donbass

Depuis 2014, il y a une ligne de front entre d’un côté l’armée ukrainienne et des milices ukrainiennes ultra-nationalistes et de l’autre côté, les séparatistes russes aidés par des forces spéciales venues de Russie.
En pointillé rouge, la ligne de front appelée aussi ligne de contact, ligne qui sépare les 2 camps.

[/

Source OSCE

/]

L’Ukraine: 3 morceaux et une ligne de front

Il y a 2271 caractères et 383 mots dans ce texte

Depuis 2014, l'Ukraine est morcelée. Quels sont ces morceaux?

  • La République d’Ukraine compte 560 000 km2 et 43,8 millions d'habitants. Le président ukrainien a été élu en 2019. Il dirige la République avec le gouvernement.
  • Deux territoires ne sont plus sous contrôle du gouvernement ukrainien dans la région du Donbass à l’est du pays. Ces territoires se sont séparés de l’Ukraine en 2014. Les séparatistes russophones ont créé 2 républiques: la République populaire de Louhansk, et la République populaire de Donetsk. Chacune contrôle à peu près un tiers de la région dont elle porte le nom. Ces 2 territoires font au total 16 000 km2 avec environ 3,8 millions d’habitants.
  • La Crimée était une région d’Ukraine. La Russie l’a annexée en 2014. La Crimée est une région de 27 000 km2 avec environ 2 millions d’habitants presque tous russophones. En 2014, il y avait eu un référendum en Crimée: une majorité des habitants avait voté pour un rattachement avec la Russie. La communauté internationale avait contesté le référendum, mais la Russie a pris le contrôle de la Crimée et l’a annexée.

Carte générale

[/

Source RTBF

/]

Carte détaillée

La guerre dans le Donbass

En 2014 dans le Donbass, des Ukrainiens russophones et proches de la Russie ne reconnaissent pas le nouveau pouvoir ukrainien. Ils le jugent trop pro-occidental. Avec l'aide de la Russie, ils se séparent de l'Ukraine et créent dans le Donbass 2 républiques autour de 2 villes: la République populaire de Donetsk et la république populaire de Lougansk. Ces 2 républiques ne sont pas reconnues par l'Ukraine ni par aucun pays du monde. Jusqu'au 21 février 2022, même la Russie ne reconnaissaient pas ces républiques. Elle l'a fait pour faire pression sur l'Ukraine et les Occidentaux.

La ligne de front dans le Donbass

Depuis 2014, il y a une ligne de front entre d'un côté l'armée ukrainienne et des milices ukrainiennes ultra-nationalistes et de l'autre côté, les séparatistes russes aidés par des forces spéciales venues de Russie.
En pointillé rouge, la ligne de front appelée aussi ligne de contact, ligne qui sépare les 2 camps.

[/

Source OSCE

/]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
image-5-10
Victoire de la N-VA, oui, mais...
2024-06-09T202459Z_2054971225_MT1HNSLCS000I55JYK_RTRMADP_3_HANS-LUCAS (1)
Contre l'extrême droite, Macron joue son va-tout
parlementfederalcamembert
Elections, barre à droite et division Nord/Sud
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre