mercredi 29 mai 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Macron président mal élu?

« Monsieur Macron est le plus mal élu des présidents de la Ve République« , a dit Jean-Luc Mélenchon, le candidat de La France insoumise. « Il surnage dans un océan d’abstention, de bulletins blancs et nuls ».

resultatselectionpresidentielle2022.png


Emmanuel Macron a pourtant une avance de 17 pourcents sur son adversaire. Cet écart ne le place pas à priori parmi les présidents les plus mal élus.

En revanche, Emmanuel Macron n’a obtenu que 38,52% des votes des personnes qui s’étaient inscrites pour voter. Il faut remonter en 1969 pour trouver pire. A cette élection, Georges Pompidou avait été élu par 37,51% des personnes inscrites.

    Emmanuel Macron a affronté Marine Le Pen, la candidate de l’extrême droite, au second tour. Or, 28% des électeurs inscrits se sont abstenus au second tour. Cela veut dire qu’ils ne se sont pas déplacés pour aller voter. Car en France, le vote n’est pas obligatoire. Cette abstention à une élection présidentielle est très importante. Et elle progresse à chaque élection. Ainsi, 16% des inscrits s’étaient abstenus à l’élection présidentielle de 2007, 25,3 % en 2017 et 28% en 2022. Cette abstention est encore plus importante chez les 18-24 ans. Plus de 40% des électeurs de cette tranche d’âge ne sont pas allés voter.

    On observe aussi un nombre important de votes blancs et nuls : 8,6%. Près d’un électeur sur dix qui s’est déplacé a choisi de ne donner sa voix ni à Emmanuel Macron, ni à Marine Le Pen.
    Si on dit que Emmanuel Macron est mal élu, c’est aussi parce que le président était opposé à l’extrême droite au second tour de la présidentielle. Or, dans cette situation, beaucoup d’électeurs votent pour faire barrage à l’extrême droite. Ainsi, en 2002, Jacques Chirac avait été réélu président de la République avec 82,21 % quand il avait affronté Jean-Marie Le Pen.

    Des différences selon les Régions

    Les résultats sont aussi très différents selon les régions.
    Ainsi, le président sortant Emmanuel Macron arrive largement en tête dans les grandes villes. Marine Le Pen, elle, est en tête dans les campagnes. Les deux candidats sont presque à égalité dans les communes rurales.
    Dans les DOM-TOM, les territoires d’outre-mer, Marine Le Pen arrive en tête au deuxième tour, alors que Mélenchon, le leader de La France insoumise était largement en tête au premier tour.
    Mais c’est une exception : la majorité des électeurs qui au premier tour, avaient choisi Jean-Luc Mélenchon ont plutôt voté Macron. Rappelons que Mélenchon avait obtenu près de 22% des suffrages (7,7 millions de voix) au premier tour. Et au second tour, plus de 75% des communes pro Mélenchon ont voté pour Emmanuel Macron. Sauf les territoires d’outre-mer qui eux, ont voté Marine Le Pen. Ce vote sanctionne la politique de Macron. On a plutôt voté contre Macron que pour Marine Le pen.

    Des différences selon les revenus

    Emmanuel Macron est souvent considéré comme le « président des riches ». Et à cette élection, il obtient plus de 70% des voix dans les 10% des communes les plus riches. Mais Emmanuel Macron reste en tête( 54%) aussi dans les 10% des communes les plus pauvres. Il faut dire que plus de 33% des électeurs de ces communes se sont abstenus.

    Et une extrême-droite au mieux de sa forme

    Le plus inquiétant, dans ce deuxième tour de l’élection présidentielle, c’est la progression de l’extrême droite. Par rapport à la présidentielle de 2017, Marine Le Pen est en nette progression. La candidate du Rassemblement national a gagné près de 2,7 millions de voix, soit 7,56 points. Un score de 41,46%, c’est un record pour l’extrême droite.

    Le lien vers les résultats officiels


    Le lien vers la carte des résultats par département

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    À propos

    Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

    Articles récents
    cibleextremedroite
    La Cible cible l'extrême droite
    image-1-4
    La FWB nous donne quelques clés
    image-1-1
    Cessez-le-feu à Gaza
    Newsletter

    Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

    Nous suivre