dimanche 25 février 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

LA LANGUE ET LA CULTURE

« Ni la culture pour tous, ni la culture pour chacun mais la culture par chacun et avec chacun dans une optique de développement de tous.« 

Cette phrase prononcée par Marcel Hicter au colloque sur l’avenir des arts du spectacle
à Athènes en 1976 est mise en exergue sur la page d’accueil du site de l’Education permanente. Cette phrase résonne avec
l’idée que L’Essentiel se fait de
ses missions. C’est ainsi que le journal essaie de travailler dans un partage le plus large possible d’informations, d’avis, d’initiatives et de pratiques culturelles.

Plus encore que pour les autres thèmes, il n’est pas simple de diviser le chapitre Langue et culture tant la langue et la culture portent tout, emportent tout,
font la vie même, sont la vie même, tant la langue et la culture traversent tout le projet de L’Essentiel et ses réalisations. Cette présentation est donc le fruit d’une résignation pour présenter avec plus de clarté ces sujets.

LES MOTS, LA LANGUE

L’Essentiel promeut les initiatives qui valorisent les paroles et les écrits de personnes qui maîtrisent mal la langue, qui l’apprennent. Elles peuvent aussi être des passeurs de mots. L’Essentiel participe régulièrement, de près ou de loin, à des ateliers d’écriture, faisant siens ces mots du Chat de Philippe Geluck : « Celui qui a inventé l’écriture a inventé la lecture juste après. »

LES LIVRES

L’Essentiel présente des livres car ces livres font et sont aussi nos vies. Exemples ? L’inauguration d’une boîte à livres, un roman sur des forêts de peupliers pour nous parler des Flamands et des Wallons, une biographie d’un peintre amateur de poésie qui est aussi ouvrier métallo carolo, le livre d’un Caribéen qui est un grand geste de fraternité vers les migrants et vers tous les êtres humains. Et tant d’autres…

LES FILMS

L’Essentiel ne fait pas de hiérarchie dans les œuvres… Tantôt
il présente un scénariste et réalisateur qui est un SDF vivant à Charleroi, tantôt il présente le film Les Tuche 3. L’important pour L’Essentiel est de faire voir que dans l’un et l’autre, il y a une manifestation de liberté qui peut émanciper.

LES CHANSONS

A chaque sujet traité, à chaque cahier, sa ou ses chansons. C’est une autre façon d’entendre les mots, de les lire aussi puisque les paroles figurent toujours sous le clip. Quand la chanson est compliquée, L’Essentiel explique.

DES LIENS ET DES CHANSONS

Chanter ensemble, ça crée des liens. Et même au-delà de la frontière linguistique. En 2019, L’Essentiel avait publié la chanson La Belle Gigue d’André Bialek. Une chanson qui règle en un clin d’œil les problèmes communautaires dans lesquels la Belgique s’empêtre souvent. La rédac chef adore cette chanson qui ne date pas d’hier. Donc, en même temps que la chanson, elle en a publié une version, plus récente, en flamand : celle du groupe Circo Maximo. Mais le plus amusant, c’est que Circo Maximo a répondu dans les forums en expliquant l’intention et le contexte de sa réponse à André Bialek.

CHANSON EXPLIQUÉE

C’est un pays petit, la chanson de Claude Semal a trotté dans la tête de la rédac’chef tout au long du cahier publié en 2020, qui porte son nom. Du coup, L’Essentiel a publié le texte de cette très belle chanson à propos de la Belgique. La rédac chef adore cette chanson qui nous parle « d’un temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître ». Cette chanson est en effet pleine d’allusions à l’histoire de la Belgique. Du coup, nous avons choisi de l’expliquer. Et l’auteur de la chanson a complété nos explications dans les forums.

LE THÉÂTRE

L’Essentiel parle peu de pièces de théâtre. Cela tient au fait que L’Essentiel n’a pas de parution culturelle quotidienne et hésite à parler de spectacles qu’on ne peut plus aller voir… Mais L’Essentiel relaie des initiatives théâtrales locales liées à des sujets de société.

LES EXPOS

Le musée est peut-être le plus intimidant des lieux culturels. L’Essentiel n’hésite pas à y emmener ses lecteurs et lectrices. En diffusant, par exemple, le récit d’une formatrice en alphabétisation qui est « allée au musée » avec son groupe de stagiaires. En jouant, autre exemple, le rôle d’un guide qui explique, qui remet dans le contexte, qui montre…

LA CULTURE VRAIMENT POUR TOUS

L’Essentiel montre que les pouvoirs publics et des associations se bougent pour diffuser, encourager la participation et les pratiques culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
image-1-15
L'intelligence artificielle vous fait peur?
lesnageuses
Syriennes, nageuses et sauveteuses
10524_ca_object_representations_media_3653_medium
Congés scolaires, histoire d’économie et de religion
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre