mercredi 24 avril 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

L’Essentiel, une autre façon de voir le monde

Ce qu’en dit Vincent Claes

Pendant ma collaboration à L’Essentiel, durant une petite dizaine d’années, j’ai eu l’occasion de m’intéresser et d’écrire sur des sujets d’actualité qui ne faisaient pas partie de mes domaines d’intérêt habituels.


Vincent Claes sous le nom de Vincent Thomasson a régulièrement écrit dans L’Essentiel. Comme il était alors secrétaire de rédaction au Journal du médecin, il était notre spécialiste pour les sujets santé, mais il n’avait pas envie de s’y cantonner. Ainsi il a signé pas mal d’articles dans les rubriques société et culture.
Il a notamment signé cet article consacré
au Huitième jour , le film de Jaco Van Dormael, sorti en 1996. Cet article lui tenait particulièrement à cœur. En effet, un des acteurs de ce film, Jacques Staes est l’oncle de Vincent. Cet acteur, atteint de trisomie comme Pascal Duquenne est une fierté familiale car il a joué dans plusieurs films de Jaco Van Dormael et notamment aux côtés de Gérard Depardieu.

En effet, depuis 30 ans, je suis un spécialiste des soins de santé et j’écris principalement des articles à l’attention de médecins, directeurs hospitaliers et pharmaciens.

L’Essentiel m’a poussé à rendre intéressants et compréhensibles des sujets complexes : le conflit entre Israël et la Palestine, l’affaire Dutroux, la crise économique…

Cet exercice d’écriture est délicat parce que les journalistes ont souvent tendance à écrire pour eux-mêmes sans trop se soucier de savoir si les lecteurs et lectrices comprennent vraiment ce qu’ils écrivent. La rédaction de L’Essentiel m’a donné au fil des années de précieux conseils pour écrire « sur mesure », par exemple, en évitant d’utiliser des termes trop techniques.

Une de mes tantes utilisait L’Essentiel pour animer des tables de conversation pour des personnes qui apprenaient le français. J’ai gardé un chouette souvenir de nos échanges sur les articles publiés et sur ce qu’ils apportaient à ces personnes qui venaient d’arriver en Belgique.

Durant des années, j’ai conservé précieusement les numéros de L’Essentiel dans une armoire. Il me reste aujourd’hui le souvenir d’une agréable collaboration avec Lydia et son équipe.


Sur cette photo d’il y a 30 ans, Vincent est en Auvergne, magnifique région où sa petite tribu a profité de la nature et du patrimoine durant de nombreuses vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
Sondageillu
Le sondage de L'Essentiel, un pied dans la trentaine
avislecteurs
Des avis de lecteurs sur notre "pied dans la trentaine"
Lienillu
Les liens de L'Essentiel, un pied dans la trentaine
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre