mercredi 29 mai 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Un ruban blanc contre les violents

Ecrit par Lydia Magnoni et Beyyah Yirik

Du 25 novembre au 6 décembre, la campagne «ruban blanc» est une campagne contre les violences dans le couple. Un couple sur cinq est concerné. Ce sont presque toujours les femmes qui sont victimes de ces violences. 

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, 70% des femmes assassinées l’ont été par leur compagnon. Aux Etats-Unis, une femme est battue par son mari toutes les 15 secondes. En Belgique, presque 7 femmes sur 10 sont ou ont été victimes de violences physiques ou sexuelles. Et presque une fois sur deux, c’est leur partenaire qui commet ces violences. Depuis 2006, le Ministère de la Justice a lancé un plan contre les violences dans le couple appelé « tolérance zéro ». Les violences dans le couple sont plus durement punies. Mais on sait que les lois et les règlements ne suffisent pas pour lutter contre ces violences. Il faut aussi changer les mentalités, informer et sensibiliser. C’est pour cela que la campagne «ruban blanc» est organisée jusqu’au 6 décembre. Retour sur l’histoire de ce petit ruban.

Dans les Caraïbes

25 novembre 1960. Ce jour-là, 3 femmes, 3 sœurs, sont assassinées en République dominicaine, pays des îles Caraïbes, près de Cuba et d’Haïti. Ces 3 femmes s’appelaient Patricia, Minerva et Maria Teresa Mirabal. Elles étaient des opposantes politiques au régime du dictateur Trujillo. C’est le dictateur Trujillo qui a donné l’ordre de les tuer. Les soeurs Mirabal sont devenues le symbole de la résistance d’un peuple et de la lutte des femmes en Amérique latine.

Aux Nations unies

En 1981, c’est la première rencontre d’associations féministes d’Amérique latine et des Caraïbes. Beaucoup de femmes y dénoncent les violences qui leur sont faites. Des violences faites par des Etats pour des raisons politiques, mais aussi des violences faites par le conjoint et des hommes « ordinaires ». Les femmes d’Amérique latine et des Caraïbes choisissent le 25 novembre comme jour de lutte contre les violences faites aux femmes. En 1999, l’Organisation des Nations unies reprend cette date comme Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Au Canada

6 décembre 1989. Ce jour-là, à l’Université de Montréal au Canada, un homme tue 14 étudiantes de l’Ecole polytechnique au cri de «Je hais les féministes». Des hommes canadiens ont alors créé la campagne «ruban blanc» contre les violences subies par les femmes.

En Europe et dans le monde

Partie du Québec au Canada, la campagne se fait aussi en Europe et dans de nombreux pays du monde. Cette campagne a lieu du 25 novembre au 6 décembre. Durant ces quelques jours, les hommes sont invités à porter un ruban blanc. Le ruban blanc est un symbole. Il signifie pour l’homme qui le porte que:

  • il ne sera jamais violent envers une femme
  • il ne fermera pas les yeux sur les violences faites aux femmes par d’autres
  • il ne cherchera pas d’excuse aux agresseurs de femmes
  • il ne se dira jamais : « les femmes l’ont bien cherché »
  • il essayera de convaincre les hommes violents de se faire aider pour changer leur comportement.

En Belgique, des associations de femmes, des mutuelles, de nombreuses organisations font la campagne «ruban blanc». Les pouvoirs publics participent aussi à la campagne. Le ruban blanc est distribué dans des boîtes de nuit, des gares, des cinémas, sur les marchés et les places…


Campagne Ruban Blanc:

Voir la campagne 2022 à Charleroi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
cibleextremedroite
La Cible cible l'extrême droite
image-1-4
La FWB nous donne quelques clés
image-1-1
Cessez-le-feu à Gaza
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre