lundi 17 juin 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

La Belle Gigue

Ah la belle gigue, gigue
Gigue que l’on pourrait danser
Si les vieilles digues, digues
Diguedon les faisait tomber

Dans le royaume de Belgique
Y’a du temps qu’on a plus dansé
Est-ce à cause de la drache
Qu’on a les quilles toutes rouillées?

(Refrain) Mais la belle gigue, gigue
Gigue que l’on pourrait danser
Si les vieilles digues, digues
Diguedon les faisait tomber

Si c’est pas à cause de la drache
Qu’on a les quilles toutes rouillées
C’est qu’on n’sait plus sur quel pied
On pourrait se mettre à danser

(Refrain)

Si on ne sait plus sur quel pied
On pourrait se mettre à danser (bis)
C’est cause aux vieilles querelles
Entre Wallons et Flamands

(Refrain) Mais la belle gigue, gigue …

Entre Wallons et Flamands
Entre Flamands et Wallons
Y’a les Bourgeois les Fransquillons
Pendant qu’on se tire les deux langues
Qui nous étreignent et nous étranglent

Mais la belle gigue, gigue
Gigue qu’on leur fera danser
Quand les vieilles digues, digues
Diguedon les fera tomber
Si c’est possible

(c) André Bialek

La belle gigue in het Vlaams – Circo Maximo

Le groupe Circo Maximo a réagi à notre publication, leur message sympathique est en commentaire en bas de page.

Ah, de mooie gigue ( Ah België dans de gigue) die we zouden kunnen dansen
als men de oude dijken ( de obstakels )
zou laten vallen

In het koninkrijk België is het lang geleden dat we nog eens dansten
komt dat door de regen
die onze benen doet roesten

Als onze benen niet verroest zijn door de regen
dan is het omdat we niet meer weten
met welke voet we moeten beginnen dansen

( we weten niet wat we van de situatie moeten denken ) dat we niet meer weten hoe te beginnen
komt door de oude twisten tussen Vlamingen en Walen
tussen Vlamingen en Walen
zijn er bourgeois en franskiljons
zij zijn het die ons benauwen en wurgen terwijl wij taal en tong naar elkaar uitsteken

Ah, de mooie gigue
de dans die we hen zullen doen dansen
als we de oude dijken hebben laten vallen.

3 réponses

  1. La Belle Gigue
    Bonjour,

    Notre but était de montrer que depuis que M. Bialek a écrit la chanson il n’y a pas beaucoup de choses qui ont changé. Notre version n’est pas une traduction. On a écrit une réponse pour M. Bialek. On voulait montrer que finalement beaucoup de Belges s’amusent ensemble : une bière, des frites, regarder les Diables rouges,…
    On a contacté M. Bialek mais à cause de sa santé il ne pouvait pas réagir.
    Vous pouvez toujours nous contacter pour notre texte.
    Bav,
    Circo Maximo

  2. La Belle Gigue
    Merci de chanter la Belgique, chanter la Belgique c’est la faire vivre, encore la faire exister.
    Être Belge c’est refuser les frontières que l’on a créées pour nous séparer.
    C’est aussi être bilingue et apprécier la culture de l’autre.
    Être Belge c’est vivre ensemble dans la diversité et l’amitié et pas dans la séparation et l’agressivité.

  3. La Belle Gigue
    Bonjour, pourriez-vous proposer une traduction du texte de la reprise du Circo Maximo ? Je ne comprends pas le flamand. Je suis Français, et j’ai découvert Bialek très récemment grâce à Ludovic Henrard. Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
2024-06-09T202459Z_2054971225_MT1HNSLCS000I55JYK_RTRMADP_3_HANS-LUCAS (1)
Contre l'extrême droite, Macron joue son va-tout
parlementfederalcamembert
Elections, barre à droite et division Nord/Sud
Sondageillu
Faut-il moins de ministres en Belgique?
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre