mardi 23 avril 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Beauvoir et Le Deuxième sexe

Simone de Beauvoir est une écrivaine et philosophe. Simone de Beauvoir est connue surtout pour 2 raisons. Elle a vécu avec le grand philosophe Jean-Paul Sartre. A côté de cet homme célèbre, elle a dû faire sa place comme écrivaine, philosophe et féministe. Elle y a réussi avec son livre « Le Deuxième sexe ». Edité en 1949, ce livre est encore aujourd’hui un grand symbole pour les mouvements féministes.

Jean-Paul Sartre était un philosophe, romancier et auteur de théâtre. Il est un des philosophes qui a le plus influencé la jeunesse des années 1960 et 1970. Sartre est considéré comme le plus grand philosophe français du 20e siècle. C’était aussi un militant, engagé très à gauche. Il a créé le journal La cause du peuple et le journal Libération.

Compagne de Sartre

Simone de Beauvoir était aussi engagée très à gauche. Elle a partagé la vie et les combats de Sartre pour la classe ouvrière et la révolution. Pour se moquer de Simone de Beauvoir, certains l’appelaient « La grande sartreuse » ou « Notre-Dame de Sartre », un autre jeu de mots avec la cathédrale de Chartres. Pourtant, Simone de Beauvoir a une œuvre et une pensée à elle. Elle a écrit des romans, des livres de philosophie et surtout un livre qui l’a rendue très célèbre : Le Deuxième Sexe.

Le Deuxième Sexe

Dans Le Deuxième Sexe, paru en 1949, Simone de Beauvoir montre comment la société enferme la femme dans son rôle de mère et dans son foyer. Elle parle sans tabous de la sexualité de la femme, de la maternité, de l’avortement, de la femme exploitée aussi bien dans la société que dans sa famille. Le Deuxième Sexe est avant tout un essai de philosophie, d’histoire, de littérature. C’est aussi une analyse de la société. Le livre analyse comment les idées d’inégalité homme/femme se sont créées dans la société. Le livre montre comment la société a fait et fait encore de la femme une inférieure à l’homme. Dans ce livre, Simone de Beauvoir donne aussi des idées pour combattre l’inégalité homme/femme.

Scandale

Le livre a fait scandale et a été critiqué de tous les côtés. Il a été condamné par le Vatican. Des personnalités de gauche comme de droite ont attaqué le livre. Albert Camus, grand écrivain français, a dit que Le Deuxième Sexe était une « insulte au mâle français ». Une dirigeante communiste a affirmé que le livre était une « insulte aux ouvrières ». A l’époque, les combats étaient surtout sociaux. Même à gauche, on ne se battait pas beaucoup pour l’égalité homme-femme. Pour la gauche, ce n’était pas un combat fondamental.

Symboles du féminisme, d’égalité et de liberté

Simone de Beauvoir a écrit le livre à 41 ans. Elle a dit d’ailleurs qu’il lui a fallu du temps pour comprendre qu’il y avait un combat particulier à mener pour les droits des femmes. Comme une grande partie de la gauche politique, elle pensait qu’il fallait d’abord changer toute la société avant de s’occuper des inégalités homme/femme. Dans Le Deuxième Sexe, elle montre que le combat pour l’égalité homme-femme participe au combat social pour l’égalité tout court.

Comme l’a écrit la philosophe Annie Cohen-Solal dans un livre sur la vie de Jean-Paul Sartre : « Elle est devenue Simone de Beauvoir contre son milieu, contre sa famille, avec et contre Sartre, dans la permanente recherche d’un territoire à elle, à la fois autonome et mitoyen. Elle est devenue Simone de Beauvoir contre l’opinion publique et le qu’en-dira-t-on. » Simone de Beauvoir et son livre Le Deuxième Sexe sont encore aujourd’hui des symboles importants pour les mouvements féministes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
2016. Exact date unknown
Les lapins blancs des partis politiques
image-23
Gaza sous les bombes et aussi dans un Nuage
Leila Khaled graffiti on the Israeli West Bank barrier near Bethlehem
Le keffieh, l'autre foulard
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre