lundi 22 avril 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Portraits de femmes légitimes

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, l’ASBL Women We Share met à l’honneur des femmes d’action belges contemporaines et propose Légitimes, une expo et un livre. Ces portraits d’une trentaine de femmes en mouvement mettent en lumière quelques-unes de celles qui, par leurs actions en Belgique, font avancer le combat féministe.

Celle qui signe ces portraits de femmes, c’est la photographe Yao Nafi. Elle a longtemps travaillé dans l’univers de la mode et de la beauté. Dans le cadre de ses séances photos, elle a souvent entendu une petite phrase.. « Je ne m’aime pas en photo ». Les femmes sont en effet souvent mal à l’aise avec leur image et avec des petits détails qui pourtant les caractérisent… un grain de peau, un nez trop haut, … Cette phrase montre une difficulté des femmes à porter leur corps, leur visage, à s’accepter telles qu’elles sont. Comme si elles ne s’autorisaient pas à être qui elles sont, dans la lumière. Comme si elles ne se sentaient pas légitimes.

Rendre les femmes plus visibles

L’ASBL Women We Share est née de cette volonté de réconcilier ces femmes avec leur image, de les aider à s’accepter, à leur faire comprendre leur valeur. L’expo Légitimes, et le livre montrent, à travers les portraits d’une trentaine de femmes en mouvement, qui sont ces femmes mais aussi ce qu’elles font. Ces 30 personnalités (femmes et non binaires) œuvrent dans des domaines différents : elles boxent, jouent au foot, dessinent des bâtiments et des quartiers, écrivent dans des journaux, réalisent des films ou des émissions… Retour ligne automatique
Toutes font bouger les lignes, les modes de pensées de la société en jonglant entre leur vie privée, leur vie professionnelle et leur action pour les droits des femmes.

Légitimes, l’expo

Toutes ces personnalités sont légitimes dans leur domaine et plus encore. Retour ligne automatique
Yao Nafi capte la lumière et la force que renvoient ces femmes, certaines connues et d’autres moins. Ces femmes qui, agissent dans le domaine social, sportif ou artistique par la musique, la danse, le sport, la peinture, le cinéma, l’entrepreneuriat. Chacune de ces figures inspirantes est représentée par trois photographies en noir et blanc. Leurs portraits réalisés en studio montrent 3 images de chacune : au repos, en action, en studio avec un objet symbole de leur domaine.

Légitimes, le livre

Dans le prolongement de l’expo, Légitimes, le livre reprend les portraits de ces personnalités et raconte leur parcours. Livre et expo servent de support pour parler des conditions liées au genre dans différentes expositions en Belgique. Et la photo de couverture du livre illustre aussi notre cahier. Retour ligne automatique
Aujourd’hui, le projet Légitimes se poursuit sur les réseaux sociaux avec de nouveaux visages mis en avant.Retour ligne automatique
Plus d’infos sur le site web de l’associationRetour ligne automatique
Une femme que vous voulez mettre en avant pour ses combats, ses réalisations et/ou ce qu’elle apporte au quotidien à notre monde, contactez L’ASBL
Du 06/03/2023 au 04/04/2023
09:00-12:00 / 14:00-16:30

{{Qui est Nafi Yao? }} 
Nafissa Yaouba est photographe et féministe. Formée à l’Inraci, elle s’attache à rendre les femmes plus visibles à travers à la photo : une manière, pour elle, de de leur donner plus de place.
Elle dit : « {En tant que créatrice d’images, je suis convaincue qu’il est nécessaire de visibiliser nos contemporaines mais aussi de valoriser l’équilibre quotidien qu’elles portent en jonglant entre vie privée, vie professionnelle et choix militant impliqué} »
Elle a créé l’association : Women We share. Elle propose des ateliers d’apprentissage aux bases de la photographie. Elle a créé un club de femmes photographes qui repensent la représentation des femmes dans la société et dans la photographie. »>par mail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
2016. Exact date unknown
Les lapins blancs des partis politiques
image-23
Gaza sous les bombes et aussi dans un Nuage
Leila Khaled graffiti on the Israeli West Bank barrier near Bethlehem
Le keffieh, l'autre foulard
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre