mercredi 22 mai 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Un indice pour mesurer les inégalités

Pour évaluer la richesse d’un pays, on peut utiliser le PIB. C’est la somme des richesses créée par un pays en une année. Mais le PIB ne dit pas tout. Il ne donne que des données économiques. En 1995, le Pnud a créé une nouvelle mesure : l’indice de développement humain ou IDH. Cet indice tient compte de données comme la santé, la longévité, le niveau d’éducation et le niveau de vie des habitants d’un pays.

Pour établir l’IDH d’un pays, le Pnud (Programme des Nations unies pour le développement) recueille des informations très différentes auprès des Etats.

Des informations sur la santé

C’est l’espérance de vie à la naissance, l’accès à l’alimentation, à l’eau, au logement, à une bonne hygiène et aux soins de santé.

Des informations sur l’éducation

C’est le taux d’alphabétisation des adultes. C’est-à-dire le nombre de personnes de plus de 15 ans qui comprennent facilement un texte court et simple qui traite de la vie quotidienne.
C’est le taux brut de scolarisation. C’est-à-dire le nombre de personnes qui achèvent des études primaires, secondaires et supérieures.
La capacité de participer à des décisions sur le lieu de travail ou dans la société.

Des informations sur le niveau de vie

C’est la possibilité de se déplacer facilement ou encore l’accès à la culture.
IDH des pays du monde va, en théorie, de 0 (très très mauvais) et 1 (parfait).
Mais en réalité, il varie de à 0,944 pour le pays le plus développé à 0,275 pour le pays le plus pauvre, le moins développé. On voit sur la carte que les pays du Sud de la planète ont généralement un mauvais IDH. Et particulièrement, les pays d’Afrique en dessous du Sahara. Par contre, les pays d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord ont un très bon IDH.

carteidh.jpg

carteidhlegende.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
438231813_276328412207264_2100691291322586033_n
Palestinien, une identité à la carte
image-7
Femme avec enfant? La pauvre...
Alamy Live News
Flandre, l'extrême droite n°1
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre