jeudi 25 juillet 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

De la chauve-souris à l’homme!

Le nouveau virus appelé SARS-CoV-2 [1]Sras est une abréviation, cela veut dire Syndrome respiratoire aigu sévère. CoV est l’abréviation de CoronaVirus. Le chiffre « 2 »parce qu’il est de la même espèce qu’un premier … Continue reading vient de la chauve-souris. Comme souvent pour les autres virus, le nouveau virus ne se transmet pas directement à l’homme. Il y a un intermédiaire. Dans le cas du nouveau virus, on ne sait pas encore exactement quel animal est l’intermédiaire, ce que l’on appelle le « chaînon manquant ». On parle du pangolin , mais on n’en est pas sûr à 100%, les recherches sont toujours en cours.
Pour comprendre, voyons la transmission d’un autre coronavirus que l’on connait bien : le Sras-CoV. En 2003, il y a eu une épidémie à cause du Sras-Cov.
Attention : le moustique ne transmet pas le coronavirus Sras-Cov2 . Dans l’image, le moustique est dessiné car on cite aussi le virus Ebola qui se transmet par la piqure de moustique.

L’émergence du nouveau virus ou l’apparition du nouveau virus

Phase 1
Le virus
Phase 2
Le Sras est dans la chauve-souris (Ebola est une autre sorte de virus qui provoque une autre maladie). C’est pour cela que l’on parle de « réservoir animal ». En principe, il y a une 1ère barrière d’espèce. Cela veut dire que le virus ne passe pas de la chauve-souris à une autre espèce animale et à l’homme. A cause de grandes quantités d’animaux mis ensemble sur un marché ou parce qu’il y a de moins en moins de forêts, les différentes espèces d’animaux vivent très rapprochées. Le virus s’adapte et passe la première barrière d’espèce.
Phase 3
Dans le cas du Sras, le virus passe de la chauve-souris à la civette, un petit mammifère. Les Chinois aiment manger la viande de civette. Le virus passe alors une 2e barrière d’espèce.
Phase 4
Le virus pénètre dans les cellules de l’homme. Il se transmet à d’autres hommes. Chez l’homme, le virus peut provoquer des maladies graves.
Phase 5
Le virus se répand un peu partout dans le monde. De plus en plus de gens se déplacent souvent et vont dans beaucoup d’endroits différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
image
Belgique, le bon sens des alliances?
Alamy Live News
Les droits des femmes, le bla, bla, bla de Bardella
image-4
Elections, 2 petits tours et puis s'en vont?
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre

Note(s)

Note(s)
1 Sras est une abréviation, cela veut dire Syndrome respiratoire aigu sévère.
CoV est l’abréviation de CoronaVirus.
Le chiffre « 2 »parce qu’il est de la même espèce qu’un premier coronavirus qui avait causé une épidémie en 2003.