mercredi 29 mai 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Avec le poète Darwich, pense aux autres

Mohamed Darwich était un grand poète palestinien. C’était aussi un dirigeant politique de l’Organisation de libération de la Palestine. Il a lutté pour les droits du peuple palestinien. Il a surtout lutté pour les droits de tous les peuples. Il a surtout lutté pour les droits et la liberté de celles et ceux victimes d’injustices partout dans le monde. Mort en 2008, il a écrit de nombreux poèmes, de nombreux textes. L’Essentiel en a choisi un. Il s’appelle: Pense aux autres. C’est un poème simple et fort. Mohamed Darwich a dit: «J’ai longtemps cru que la poésie était une arme. Et puis j’ai compris qu’un poème ne changeait rien. Rien que la poésie.» Sans doute, mais un beau poème quel qu’il soit est toujours un espoir.

Dans la colonne de gauche, le poème et dans la colonne de droite, l’explication de certains mots. En dessous, le texte original en arabe.

Pense aux autres

Le poèmeExplication de mots
Quand tu prépares ton petit déjeuner,
pense aux autres.
(N’oublie pas le grain aux colombes.)


Le grain aux colombes: nourrir les colombes,
la colombe est l’oiseau symbole de la paix

Quand tu mènes tes guerres, pense aux autres.
(N’oublie pas ceux qui réclament la paix.)
 
Le poème a bien sûr été écrit avant la guerre à Gaza
(Darwich est mort en 2008),
mais il reste malheureusement très actuel.
Le gouvernement israélien et le monde entier
d’ailleurs ne doivent pas oublier ceux qui réclament la paix.
Quand tu règles la facture d’eau, pense aux autres.
(Qui tètent les nuages.)


Qui tètent les nuages: les nuages sont des gouttes d’eau
en suspension, téter les nuages,
c’est une image pour dire que l’on n’a que
peu d’espoir d’avoir de l’eau.

Quand tu rentres à la maison, ta maison,
pense aux autres.
(N’oublie pas le peuple des tentes.)
 


Le peuple des tentes: ce sont les personnes réfugiées
qui vivent dans des camps sous des tentes.

Quand tu comptes les étoiles pour dormir,
pense aux autres.
(Certains n’ont pas le loisir de rêver.)
 
 
On peut s’endormir paisiblement et rêver,
d’autres vivent une réalité qui les en empêche.
Quand tu te libères par la métonymie,
pense aux autres.
(Qui ont perdu le droit à la parole.)
La métonymie: une façon de s’exprimer où l’on remplace
des mots par des autres plus courts.
On donne ainsi un sens nouveau aux mots,
on joue avec la langue et cela enrichit le vocabulaire.
Exemples: boire un verre (on ne boit pas le verre, mais ce qu’il y a dedans); avoir perdu sa langue (on n’a pas perdu sa langue, mais la parole);
trouver un toit (trouver un logement).

Quand tu penses aux autres lointains,
pense à toi.
(Dis-toi : Que ne suis-je une bougie dans le noir)

Les autres lointains: les personnes qui sont loin.
La bougie est le symbole de guide,
d’espoir pour les personnes qui souffrent.
Pense au autres est tiré du recueil de poèmes Comme des fleurs d’amandiers et plus loin, Editions Acte Sud, 2007

Voici le poème en arabe

فكِّر بغيركَ

وأنتَ تُعِدُّ فطورك، فكِّر بغيركَ
لا تَنْسَ قوتَ الحمام
وأنتَ تخوضُ حروبكَ، فكِّر بغيركَ
لا تنس مَنْ يطلبون السلام
وأنتَ تسدد فاتورةَ الماء، فكِّر بغيركَ
مَنْ يرضَعُون الغمامٍ
وأنتَ تعودُ إلى البيت، بيتكَ، فكِّر بغيركَ
لا تنس شعب الخيامْ
وأنت تنام وتُحصي الكواكبَ، فكِّر بغيركَ
ثمّةَ مَنْ لم يجد حيّزاً للمنام
وأنت تحرّر نفسك بالاستعارات، فكِّر بغيركَ
مَنْ فقدوا حقَّهم في الكلام
وأنت تفكر بالآخرين البعيدين، فكِّر بنفسك
قُلْ: ليتني شمعةُ في الظلام

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
cibleextremedroite
La Cible cible l'extrême droite
image-1-4
La FWB nous donne quelques clés
image-1-1
Cessez-le-feu à Gaza
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre