mardi 23 avril 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Frida, artiste, révolutionnaire et féministe

Frida Kahlo est une peintre mexicaine née en 1907. Elle n’est pas qu’artiste. Elle est aussi féministe et révolutionnaire. Elle est une femme très libre.

Révolutionnaire

Extrait de dessin de l’époque des Cachuchas,
en ligne, il est écrit : « Cheng Lee,Mike, Herman, pour toujours, je ne vous oublierai pas, la cachucha n°9, Frida Kahlo »

Pendant ses années de lycée, elle crée avec d’autres étudiants un petit groupe politique Los Cachuchas . Cachucha signifie « casquette » car les Cachuchas portent une casquette. Porter la casquette était pour eux une façon de contester les codes vestimentaires stricts et les valeurs conservatrices de la société patriarcale et machiste.

Les Cachuchas se définissent comme anarchistes. Ils passent leur temps à lire et à discuter. A 16 ans, Frida trafique sa carte d’identité et change sa date de naissance. Née en 1907, elle écrit 1910. Pourquoi ? Parce que la révolution au Mexique a commencé en 1910. Elle veut s’associer à cette date révolutionnaire.

« Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des fêtes, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim ».
« Parfois, je préfère parler avec les ouvriers et les maçons qu’avec ces stupides gens qui se disent cultivés. »

Frida Kahlo
Florence Arquin, 1941

A 21 ans, elle s’inscrit au Parti communiste mexicain. Elle est très engagée. Elle milite pour les plus pauvres et l’égalité.

Elle épouse le peintre communiste Diego Rivera en 1929. En 1937, ils accueillent l’ancien dirigeant communiste russe Léon Trotsky qui est en exil au Mexique. Trotsky loge dans leur maison. Frida a une aventure passionnée avec Trotsky.

Féministe

Son engagement communiste est aussi un moyen de faire entendre ses engagements féministes. Dans les discussions, elle se fait remarquer par ses idées féministes. Elle défend l’émancipation des femmes. Elle est pour l’égalité homme-femme. Elle est pour « la liberté et le plaisir » pour les femmes .

Amoureuse

Autoportrait avec les cheveux coupés, 1940

Son féminisme se voit non seulement dans ses tableaux mais aussi dans sa manière de vivre. Elle est libre, elle fait ce qu’elle veut, elle a des aventures amoureuses avec des hommes et des femmes. D’ailleurs, elle est ouvertement bisexuelle. En 1927, ce n’est vraiment pas courant. En tout cas, on ne le « crie pas sur tous les toits ». Elle fume, elle boit, elle dit ce qu’elle pense, elle s’exprime parfois grossièrement… Sa liberté n’a pas de limites.

Des couleurs et des fleurs

Nickolas Muray,
Frida Kahlo, 1938

Frida est très attachée à la culture de son pays. Cela se voit dans ses vêtements qui montrent aussi son engagement politique. Elle porte des tenues très colorées, de longues jupes, des blouses brodées, de grands châles. Ce sont des vêtements traditionnels de femmes de Tehuana, une région du Mexique. Dans cette région, les femmes sont libres et indépendantes. Elles gèrent la société, c’est une société matriarcale.

Des peintures militantes

Ses peintures montrent évidemment son attachement à la culture de son pays et son engagement politique. Elle peint les animaux et la végétation de son pays autour d’elle, les costumes colorés typiquement mexicains,… Elle peint tout ce qui la touche et ce qu’elle veut dénoncer aussi. Ses œuvres racontent sa vie, son militantisme et le monde dans lequel elle vit.

Autoportrait avec singe, 1943
Le marxisme donnera la santé aux malades , 1954 en ligne

Elle peint des femmes qui ont marqué l’histoire. Elle montre la condition des femmes, le corps des femmes , leurs souffrances, comme celle de perdre un enfant. Elle dénonce le patriarcat. Elle montre son attachement au communisme…

A cause d’un grave accident, elle doit porter des corsets. Elle les décore, elle décore ses chaussures. Elle les customise comme on dit aujourd’hui. Frida Kahlo était une féministe très moderne dans sa vie et dans son art. Elle est un exemple pour beaucoup d’artistes et beaucoup de femmes.

L’exercice et son corrigé à télécharger


Les photos et reproductions de tableaux sont tirées du livre Frida Kahlo, Making Her Self Up, édité par Claire Wilcox et Circe Henestrosa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
2016. Exact date unknown
Les lapins blancs des partis politiques
image-23
Gaza sous les bombes et aussi dans un Nuage
Leila Khaled graffiti on the Israeli West Bank barrier near Bethlehem
Le keffieh, l'autre foulard
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre