Un enseignant violemment agressé à Ghlin


 Articles
Le 2 octobre 2008 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Mardi, à Ghlin près de Mons, 2 jeunes ont violemment agressé un enseignant de l’Institut Don Bosco, une école libre professionnelle. A l’origine de l’agression, un incident entre un élève et un professeur. Le professeur donnait cours et était dérangé par un bruit continu d’une porte que l’on poussait contre une cloison. Il est allé demander à l’élève, responsable du bruit, d’arrêter. L’élève, âgé de 16 ans, a alors téléphoné à l’un de ses frères et à des amis pour leur raconter l’incident. Peu de temps après, 2 jeunes sont arrivés dans l’école et sont entrés dans la classe du professeur. Ils l’ont violemment agressé, notamment avec un cutter. Le professeur a été blessé au visage et au dos. On lui a posé 18 points de suture. Et jeudi, il était toujours hospitalisé.

L’élève a nié avoir demandé à ses amis de « punir » ou de tabasser le professeur.

Le Juge de la Jeunesse a ordonné le placement du jeune élève. Mais il n’y avait aucune place dans un centre de protection de la jeunesse en milieu ouvert ou fermé. L’élève est donc retourné dans sa famille.

Jeudi, les 2 agresseurs étaient toujours en fuite. La police les avait identifiés mais pas encore localisés.

A l’Institut Don Bosco de Ghlin, élèves et enseignants sont encore sous le choc. Christian Dupont, ministre de l’enseignement obligatoire, a évidemment condamné cet acte de violence contre un professeur. Et il a déposé une plainte au nom de la Communauté française


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


En Belgique, les femmes subissent plus de violences que les hommes

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de