Une journée pour dire non à la misère


 Articles
Le 13 octobre 2008 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Le 17 octobre, c’est la journée mondiale du refus de la misère. Cette journée est née, il y a plus de vingt ans à Paris.

Sur le Parvis du Trocadéro, à Paris, sur une dalle de pierre, on peut lire l’inscription suivante : « le 17 octobre 1987, des défenseurs des droits de l’homme et du citoyen de tous pays se sont rassemblés sur ce parvis. Ils ont rendu hommage hommage geste de respect aux victimes de la faim, de l’ignorance et de la violence. Ils ont affirmé leur conviction que la misère n’est pas fatale. Ils ont proclamé leur solidarité avec ceux qui luttent à travers le monde pour la détruire. »

Les 100 000 personnes rassemblées sur le Parvis du Trocadéro, à Paris, le 17 octobre 1987, répondaient à l’appel du Père Joseph Wresinski, fondateur du mouvement ATD Quart Monde ATD Quart monde ATD est l’abréviation de Agir Tous pour la dignité. Le Quart monde, c’est la partie de la population la plus défavorisée, la plus pauvre de la société. .

Depuis 1987, chaque année, le 17 octobre d’autres personnes se rassemblent pour les mêmes raisons un peu partout dans le monde. Et en 1992, l’Assemblée générale des Nations Unies fait du 17 octobre la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.

Aujourd’hui, les nombreuses associations qui luttent jour après jour contre la pauvreté, rappellent le 17 octobre, l’importance de leurs actions. Il reste en effet beaucoup de choses à faire pour soutenir les personnes qui vivent dans la pauvreté. Beaucoup de choses restent à faire pour faire reculer la misère. Beaucoup de choses restent à faire aussi pour sensibiliser la population à ce grave problème.

Le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté (RWLP RWLP Réseau wallon de lutte contre la pauvreté ) centre ses actions sur le logement, l’emploi et la santé, trois éléments indispensables au bien-être de toute personne. Le RWLP organise, cette année, à Namur une parade des lanternes intitulée « Couleurs et Lumières Citoyennes ». Le but de cette parade est attirer l’attention de tous et particulièrement des élus politiques, sur les actions que mènent les citoyens les plus pauvres. Le slogan slogan phrase courte et frappante pour défendre une idée, une opinion. de cette manifestation est : « Ensemble, dénouons le noeud de la pauvreté et luttons contre son injustice. »

Le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté invite chaque citoyen à participer à cette parade et à accrocher à sa fenêtre un drap noué, en signe de solidarité.

Infos
Le 17 octobre à Namur
Vers 19h, rassemblement des participants au pied du Parlement Wallon à Namur.
A 20h, départ de la parade vers le centre-ville au rythme des percussions. A l’arrivée, prise de parole des représentants du RWLP.
A 22h, fin de la soirée

Le 17 octobre à Bruxelles
Les associations du Réseau Belge organisent des festivités de 10h à 14h sur la place Sainte-Catherine. Au programme : musique, stands d’information, théâtre, spectacles, danses, marche... Et message politique des associations.
Le Réseau belge regroupe le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté, le Réseau Flamand, le Vlaams Netwerk van verenigingen waar armen het woord nemen et le Forum Bruxellois de Lutte contre la Pauvreté

Pour plus d’informations
E-mail : rwlp@skynet.be.
Rue des Rélis Namurwès, 1, 5000 Namur
Tél : 081/31 21 17
Fax : 081/31 21 18
Mail : rwlp@skynet.be


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de