lundi 22 avril 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Vivaldi: 15 ministres, 5 secrétaires et 7 partis

Il y a 15 ministres et 5 secrétaires d’Etat dans le nouveau gouvernement. C’est un gouvernement paritaire: il y a autant de femmes que d’hommes. Il y a pas mal de ministres plutôt jeunes.

Nous vous présentons les ministres par famille politique et par communauté.

*Les libéraux flamands: un premier ministre, un ministre et une secrétaire d’Etat

  • Alexander De Croo, premier ministre et ministre du budget Fils de l’homme politique Herman De Croo. Il a été président de son parti et vice-premier ministre dans les gouvernements d’Elio Di Rupo et de Charles Michel. Il a 44 ans.
  • Vincent Van Quickenborne, vice-premier ministre, ministre de la justice et de la mer du Nord
    Bourgmestre de la ville flamande de Courtrai, il a été ministre des pensions et vice-Premier ministre dans le gouvernement Di Rupo en 2011 et 2012. Il a 47 ans.
  • Eva De Bleeker, secrétaire d’État au budget et à la consommation
    Présidente des Femmes Open Vld, elle a travaillé comme fonctionnaire à la Commission européenne, spécialisée en commerce et en énergie. Elle a 46 ans.

*Les libéraux francophones: deux ministres et un secrétaire d’Etat

  • Sophie Wilmès, vice-première ministre et ministre des affaires étrangères
    En 2019, elle a remplacé Charles Michel au poste de premier ministre en 2019. Elle est la 1ère femme à avoir été premier ministre en Belgique. Elle a dirigé le gouvernement au début de la maladie du coronavirus et puis pendant 7 mois. Elle a 45 ans.
  • David Clarinval, ministre de l’agriculture et des indépendants
    Il a été ministre du budget, de la fonction publique et de la politique scientifique dans le gouvernement de Sophie Wilmès. Il a 45 ans.
  • Mathieu Michel, secrétaire d’État au numérique
    Fils de l’ancien ministre Louis Michel et frère de l’ancien premier ministre Charles Michel, Mathieu Michel est Président du Collège provincial du Brabant wallon depuis 2012. Il a 41 ans.

*Les socialistes flamands: deux ministres

  • Frank Vandenbroucke, vice-premier ministre et ministre de la santé et des affaires sociales
    Son arrivée au gouvernement est une surprise. Il avait président du parti socialiste flamand et plusieurs fois ministres avant de quitter la politique en 2011. Il a 64 ans.
  • Meryame Kitir, ministre du commerce extérieur et de la coopération pour le développement
    Elle a travaillé comme ouvrière chez Ford à Genk où elle a été déléguée syndicale. Elle est élue députée en 2007. Pendant quelques années, elle a combiné son boulot d’ouvrière avec son mandat de députée. Elle a 40 ans.

*Les socialistes francophones: trois ministres et un secrétaire d’Etat

  • Pierre-Yves Dermagne, vice-premier ministre, ministre de l’économie et du travail.
    Il est bourgmestre de Rochefort et il a été ministre wallon. Il est très proche du président de son parti Paul Magnette. Il a 39 ans.
  • Karine Lalieux, ministre des pensions, de l’intégration sociale, de la lutte contre la pauvreté et pour les personnes porteuses de handicap. Ancienne députée, elle était présidente du CPAS de Bruxelles-Ville avant de devenir ministre. C’est une des figures importantes du PS. Elle a 56 ans.
  • Ludivine Dedonder, première femme ministre de la Défense dans l’histoire de Belgique. Ingénieure commerciale, elle a commencé par travailler comme animatrice radio. Députée, elle a défendu particulièrement le soutien aux artistes en période de crise sanitaire. Elle a 43 ans.
  • Thomas Dermine, secrétaire d’État à la relance et à la politique scientifique, en charge du plan national d’investissements stratégiques. Très proche de Paul Magnette, multi-diplômé et Wallon de l’année en 2018. Il représente la nouvelle génération de socialistes et la relève. Il a 34 ans.

*Les écologistes flamands: deux ministres

  • Petra De Sutter, vice-première ministre, ministre de fonction publique et entreprises publiques
    Elle est professeure de gynécologie, experte reconnue en fertilité. Elle a été sénatrice puis députée européenne.
  • Tinne Van der Straeten, ministre de l’énergie
    Ancienne avocate, ancienne vice-présidente de son parti Groen et députée. Elle s’est spécialisée sur les questions d’énergie.

*Les écologistes francophones: deux ministres et une secrétaire d’Etat

  • Georges Gilkinet, vice-premier ministre, ministre de la mobilité.
    Journaliste de formation, député fédéral depuis 2007, il a été membre de nombreuses Commissions du parlement.
  • Zakia Khattabi, ministre de l’Environnement et du Climat.
    Députée depuis 2014. Elle a aussi dirigé le parti Ecolo.
  • Sarah Schlitz, secrétaire d’Etat à l’Egalité des chances et du genre et de la diversité.
    Elle est fort engagée pour le climat et dans les mouvements citoyens et féministes. Elle a 32 ans, c’est une nouvelle génération écologiste.

*Les chrétiens-démocrates: deux ministres et un secrétaire d’Etat

  • Vincent Van Peteghem, vice-premier ministre et ministre des finances
    Bourgmestre de De Pinte (Flandre orientale). Il a été député au parlement fédéral et au parlement flamand. Il a 39 ans.
  • Annelies Verlinden, ministre de l’intérieur
    Ancienne vice-présidente des jeunes de son parti le CD&V, elle a également été conseillère communale pendant 9 ans. Avocate spécialisée en droit public. Elle a 42 ans.
  • Sammy Mahdi, secrétaire d’État à l’asile et à la migration
    Président des Jeunes CD&V, il apparait souvent dans les débats télévisés. Il est parfait bilingue. Son père, d’origine irakienne, a eu le statut de réfugié politique dans les années 70 en Belgique. Il a 32 ans.

Une réponse

  1. Vivaldi: 15 ministres, 5 secrétaires et 7 partis
    Bonjour,
    Pourriez-vous expliquer la différence entre ministres et secrétaires d’état ? Ont-ils des pouvoirs différents ?
    Merci d’avance,
    Clara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
2016. Exact date unknown
Les lapins blancs des partis politiques
image-23
Gaza sous les bombes et aussi dans un Nuage
Leila Khaled graffiti on the Israeli West Bank barrier near Bethlehem
Le keffieh, l'autre foulard
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre