mercredi 28 février 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Les réseaux sociaux, pas sans danger

Facebook, Instagram, X (anciennement Twitter) sont des espaces virtuels où vous partagez du contenu avec des « amis » ou si vous le voulez, avec n’importe quelle personne qui va sur votre page. Vous pouvez partager des textes, des images, des vidéos sur votre réseau d’amis et de connaissances. C’est pour cela que l’on dit que ce sont des réseaux sociaux. Ces réseaux ont beaucoup d’avantages, mais pas que…

Les réseaux sociaux ont beaucoup d’avantages. Grâce à eux, nous communiquons et nous restons en contact avec nos amis ou nos proches, peu importe où ils se trouvent. Nous nous amusons, nous nous informons, nous suivons des personnalités et nous nous exprimons. Mais les réseaux sociaux ne sont pas sans danger. Ils nous touchent et parfois très gravement. Par exemple, il y a les cas de harcèlement qui vont jusqu’au suicide. Mais il y a des dangers moins spectaculaires qui peuvent aussi nous toucher tous et toutes.

Mauvaise image

Les réseaux sociaux permettent de mettre en avant certaines personnes qui veulent être célèbres, de les mettre en valeur. Ces personnes sont populaires. Elles sont connues, elles peuvent aussi gagner beaucoup d’argent. Mais ce n’est pas le cas tout le temps ni pour tout le monde. Parfois, au contraire, certaines publications ne font pas du bien. Elles peuvent avoir un effet très négatif. On peut perdre l’estime de soi, avoir une mauvaise image de soi.

« Je suis nul »

Par exemple, les gens qui publient beaucoup se mettent dans une situation plus belle que la réalité, ils présentent le meilleur côté de leur vie. Ca peut nous faire croire que notre vie à nous est plutôt nulle et que nous sommes moins beaux qu’eux. Parfois aussi, nos publications ne sont pas beaucoup « likées », et là aussi on peut se sentir moins bien que les autres. Pire encore, certains commentaires et critiques peuvent renforcer ce sentiment de « je suis nul ».

Isolé

Des recherches montrent que trop de réseaux sociaux dans notre vie peuvent avoir de graves conséquences sur notre santé mentale. Cela devient une drogue. On y va de plus en plus, on poste des messages de plus en plus. Et cela n’empêche pas, au contraire, de tomber dans la dépression. Cela peut causer du stress, de l’angoisse. On peut perdre tout à fait l’estime de soi, se sentir de plus en plus isolé.

Réfléchir

C’est pourquoi il est utile de vous poser 3 question simples : Est-ce que vous y pensez tout le temps ? Est-ce que vous vous sentez mal ou déprimé après y avoir passé du temps ? Pouvez-vous facilement vous en passer ? Si la réponse aux 2 premières questions est « oui » et si elle est « non » pour la dernière, alors soyez prudent.

Le mieux, c’est d’utiliser les réseaux sociaux modérément ! Profitez de ce qui vous apporte du positif et assurez-vous qu’ils vous font plus de bien que de mal. « C’est facile à dire », direz-vous! C’est vrai, mais il faut au moins y réfléchir.

Vous pouvez faire les exercices:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
Affiche_rouge
Une affiche rouge contre les Nazis
essenart
Missak, Mélinée et Olga
palestineespoir
Palestine, l'espoir malgré tout
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre