samedi 24 février 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Voyager dans notre cahier « Pensons pensions »

Le cahier « Pensons Pensions » ne détaille pas les réformes des pensions en France, en Belgique ou dans d’autres pays de l’Union européenne. Evidemment, le cahier donne quelques informations générales et d’actualité sur les pensions. Le cahier est conçu pour montrer que le système des pensions s’inscrit dans le cadre plus large de la sécurité sociale, que la sécurité sociale est le résultat d’une histoire sociale et de luttes ouvrières et qu’il y a de fortes inégalités dans le système des pensions.

Actualité

Retraites: envers et contre tout

Depuis plusieurs mois, il y a des manifestations en France contre ce que l’on appelle « la réforme des retraites ». Les gens manifestent surtout parce que la réforme retarde de 2 ans l’âge minimum de départ à la retraite.

L’âge

Retraites en France, la colère

En France, des millions de personnes expriment leur colère dans les rues des grandes villes : elles manifestent contre la réforme des retraites. Vu de Belgique, elles ne devraient peut-être pas se plaindre… En Belgique, l’âge de la retraite est à 65 ans et va passer à 67 ans pour tout le monde à partir de 2030. Alors, pourquoi les Français protestent-ils pour une pension à 64 ans ? C’est dans leur nature de râler, disent certains. Ce sont des fainéants, disent d’autres. Et bien, c’est un peu plus compliqué que cela.


Les inégalités

Riches ou pauvres, quelle espérance de vie ?

Actuellement, en Belgique, on part à la pension à 65 ans. En 2030, on ne pourra prendre sa pension complète qu’à 67 ans. Or, on le sait : on n’est pas à égalité face à la mort et à la santé.

Pensions : les femmes perdantes, encore ?

En général, la pension des femmes est plus basse que celle des hommes. En moyenne, les chiffres montrent que cette différence est de 22 %. Qu’est-ce qui explique cette différence ?


Le système belge des pensions

La pension, un casse-tête

Comment fonctionnent les pensions en Belgique ? C’est vrai, ce n’est pas simple à comprendre… Entre la pension légale, la pension complémentaire et l’épargne pension,  le mode de calcul de la pension, l’âge légal de départ à la pension, difficile de s’y retrouver… Voici une vidéo de l’organisme syndical CSC qui résume les différentes situations possibles.


La Sécurité sociale

Les pensions font partie d’un système plus large que l’on appelle la sécurité sociale. C’est un système de solidarité indispensable. Pourtant, ce système est de plus en plus critiqué.

La sécu, c’est quoi ?

Une vidéo de 2 minutes 40 secondes pour expliquer ce qu’est la sécurité sociale. Cette vidéo est faite par une mutuelle: Solidaris. C’est la mutuelle socialiste, ce n’est donc pas une vidéo faite par un organisme neutre, mais elle explique bien ce qu’est la sécurité sociale.

La sécu belge, un système particulier

En Belgique, la sécurité sociale, la sécu en abrégé, est un système particulier. Quelques mots d’explication. Ce que l’on appelle « les pensions », c’est un des secteurs de la sécurité sociale. La sécurité sociale est née de cette histoire sociale. En quelques lignes, voici donc l’histoire sociale de la Belgique.

La Sécu des salariés

Voilà où va l’argent de la Sécurité sociale pour les personnes salariées en Belgique. On voit que ce sont les secteurs des soins de santé et des pensions qui sont les plus grosses dépenses.

Le trou de la Sécu face à l’histoire

A chaque fois que l’on veut faire une réforme de la sécurité sociale sur les retraites ou sur le chômage, on dit que c’est parce qu’elle coute trop cher et qu’elle est en déficit. On dit qu’il y a le « trou financier de la Sécu ». Cette amusante petite vidéo nous explique les choses un peu autrement. Une vidéo de 5 minutes faite par le Cepag avec les voix des comédiennes Yolande Moreau, Charline Vanacker et du comédien Bouli Lanners.


Histoire sociale

Un peu d’histoire sociale

Ce que l’on appelle « les pensions », c’est un des secteurs de la sécurité sociale. La sécurité sociale est née de cette histoire sociale. En quelques lignes, voici donc l’histoire sociale de la Belgique.

Le 1er mai, l’histoire, le triangle et le muguet

Voici une présentation de quelques événements historiques, de quelques faits, une explication de quelques symboles de ce qui fait le 1er mai.

1er mai, le bonheur, la fête et la lutte

Le 1er mai, c’est le jour du muguet porte-bonheur que l’on offre aux gens que l’on aime. Le 1er mai, c’est aussi la fête des travailleurs et des travailleuses. Le 1er mai est très important pour celles et ceux qui sont liés au mouvement ouvrier. C’est un jour de fête, c’est aussi un jour de lutte dans 170 pays du monde. La fête du 1er mai, une histoire qui date de 1889. Une vieille histoire et toujours d’actualité?


Vocabulaire

Alors, pension ou retraite?

Depuis plusieurs mois, il y a des manifestations en France contre la loi sur les retraites. Retraite est le mot que l’on utilise presque toujours en France pour parler de ce que nous appelons en Belgique « pension ». C’est une différence de vocabulaire, mais cela ne change rien à ce que c’est: une indemnité qui remplace le revenu du travail quand on arrête de travailler. Petit historique de ce mot dans la langue française.


Les chansons des manifestations

Même si Macron ne veut pas…

Depuis les manifestations des Gilets jaunes en 2018, on a souvent entendu une chanson ou plutôt un slogan chanté car c’est très court. Le début dit : « Même si Macron ne veut pas, nous on est
là ! » La chanson a été reprise dans les manifestations contre la nouvelle loi sur les retraites. Mais d’où vient-elle ?

Les Saltimbanks ne lâchent rien

HK et les Saltimbanks, vous connaissez? C’est un groupe français de musique populaire. Ils sont 7, des artistes militants et engagés. Dans leurs chansons, ils parlent de luttes sociales, d’inégalités et d’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
Affiche_rouge
Une affiche rouge contre les Nazis
essenart
Missak, Mélinée et Olga
palestineespoir
Palestine, l'espoir malgré tout
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre